Perhentian Islands

Posted By on 26 Juin 2014 | 10 comments

Bonjour à tous !

Nous revoilà, après quelques (…) jours de silence, de nos petites « vacances » aux îles Perhentian. Je me doute que le terme « vacances » en fait rire plus d’un, nous les premiers, mais on avait besoin de se poser un peu après plus de sept milles kilomètres de car en Asie.

Nous avions donc choisi de nous rendre sur une île, déserte de préférence… Râté ! Enfin par pour l’île, mais nous avons eu la bonne idée de partir en période de transition « basse » et « haute » saison, mais surtout pendant les vacances des malaisiens ! Et évidemment, l’île choisie est une destination de choix. Quasiment tous les bus étaient complets, et nous avons pu obtenir deux places par quelques miracles propres à l’Asie.

216497-1

Les îles Perhentian sont des (fausses) jumelles : il y a Besar, la grande, qui est la plus « tranquille » d’un point de vue fiestas des jeunes touristes mais aussi la plus chère pour les hôtels et les restaurants ; puis il y a Kecil, la petite, plus cheap mais pas autant que les chips, sur laquelle on trouve Long Beach, un lieu de débauche et de dépravation… J’exagère évidemment, il s’agit en fait juste un endroit où les gens viennent faire la fête. Nous avons choisi d’aller sur Kecil, on n’aurait pas tenu le budget sur l’autre, mais nous sommes allés de l’autre côté de Long Beach, sur Coral Bay. Tous les hôtels étaient pleins, ou hors de prix, ce qui nous a permis de faire la connaissance du Cap’tain et sa place. Il nous a loué une tente que nous avons occupée les trois premières nuits. La place se situe après Coral Bay, en direction du sud de l’île, en plein milieu de la jungle. Cap’tain prévoit de construire quelques bungalows, mais tout en gardant l’aspect « nature » de l’endroit.

201861-1
201862-1

Un petit ponton permet de d’aller jusqu’à la mer et de s’y baigner. Quelques masques et tubas permettent d’explorer les dessous du décor. Et ce n’est pas les choses a admiré qui manquent ! Il y a là quantité de poissons de toutes les couleurs et de toutes les formes, ainsi que de magnifiques coraux et coquillages. Petit coup de coeur pour les poissons clowns, qui se trouvaient toujours dans la même anémone. Ces derniers n’étaient nullement effrayés par notre présence, et nous donnaient même l’impression qu’ils étaient prêt à défendre leur territoire si le besoin s’en faisait sentir. Ils nous faisaient donc face, et nous avons eu l’occasion de les caresser gentiment à chaque visite, inoubliable. Bon évidemment pour les photos sous l’eau…

201865-1
201867-1

La mer (mer de Chine méridionale) est aussi habitée par des poissons un peu plus gros : les requins. Il y a un endroit où on est sensé en voir beaucoup sur Besar (« Shark point ») mais nous sommes restés sur Kecil. Mais cela ne nous a pas empêché d’en voir un d’au moins… pff 5m…. Bon ok, mais un bon cinquante centimètres quand même.

207712-1
207708-1

Et enfin, il y a des tortues mer, qui ont aussi le droit à un endroit dédié (« Turtle Beach », sur Besar). J’aurai eu grand plaisir à en rencontrer mais nous n’avons pas eu cette chance ! En dehors de l’eau, un autre reptile est omniprésent : le varan. De cinquante centimètres à un ou deux mètres, on peut en croiser au détour d’un chemin. Ils peuvent d’ailleurs aussi nager si l’envie s’en fait sentir ! Nous avons croisé quelqu’un qui est tombé nez-à-nez avec un spécimen d’un mètre cinquante, cela lui a fait drôle (au mec, pas au varan). Il y a aussi des singes dans la jungle, nous n’en avons pas vu, mais des amis ce sont fait gronder par des mamans désireuses de défendre leurs petits. Ainsi que de jolis lézards !

201891-1

Les varans de Perhentian Kecil

Mais celui qui domine de par son nombre, c’est sans aucun doute le moustique ! Il y en a des quantités et des quantités sur l’île. Pas grand chose ne les arrête, à part se tartiner les membres de solution fortement chargée en deet, qui est cependant dangereuse pour les écosystèmes aquatiques… et donc à utiliser modérément sur une île ou les eaux de la douche vont direct dans la mer.

Après quelques jours en tente, nous avons finalement pris un bungalow. Du fait de la chaleur à l’intérieur de la tente la nuit, on ne dormait quasiment pas, et le lit ressemblait plutôt à une piscine ! Nous avons pris un bungalow au Butterfly qui est à l’extrémité de Coral Bay, ce qui nous permettait de ne pas être loin de la place du Cap’tain pour pouvoir y retourner.

26 juin 2014 120002 GMT+0800
212937-1

Le bungalow était fourni avec anti-moustique…

212941-1

L’île en elle-même est clairement paradisiaque, sur ce point, nous n’avons pas raté notre coup ! L’eau est turquoise, et si limpide que l’on peut voir le fond jusqu’à plus de quatre ou cinq mètres. En dehors des quelques plages, on trouve des gros rochers souvent recouvert de restes de coquillages, ce qui ne permet pas de se baigner n’importe où, enfin pas s’en ressortir avec quelques coupures !

207702-1
201923-1
201918-1
201907-1

Les couchers de soleil ne sont pas à la traine ici. Le ciel se teinte alors de couleurs nacrées qui vous font perdre toute notion du temps pendant quelques minutes, voire plus.

207694-1
207696-1

Les derniers, se sont cependant des orages qui ont été acteurs de la scène céleste, et ce n’en était pas moins beau ! Ils arrivent à très grande vitesse : le vent se lève alors d’un coup, la mer, jusqu’alors calme, s’agite d’un coup ; le ciel s’assombrit subitement au point d’en devenir noir, avec juste assez de clarté pour nous laisser apercevoir le rideau de pluie qui se dirige vers nous. Les éclairs zèbrent le ciel dans un ballet majestueux, que l’on ne se lasse pas d’admirer. En bon normand, c’était un temps qui me manquait un peu, mais je pense que nous avons eu le droit qu’à la violence normale de ces tempêtes, et que dans les cas plus violents, le gens ne doivent pas rigoler.

207718-1

Nous sommes maintenant de retour à Kuala Lumpur pour quelques jours. Ensuite, ce sera direction l’Australie, près de Darwin pour commencer ! On est volontaire pour bosser dans une place située dans le parc de Litchfield. On devrait y rester environ quatre semaines, puis descendre directement à Adelaïde pour le mois d’août où nous avons un second volontariat. Puis, en septembre, un troisième proche de Sydney.

10 Comments

  1. bonjour a vous deux. vos photos sont toujours aussi belles, je me demande comment vous faites pour trouver des coins aussi beaux et isolés sans connaître le pays ? en tout cas bravo. je ne sais pas si la promiscuite avec toutes ces espèces me conviendrait mais apparemment vous vous ne semblez pas être dépassés. bonne fin de séjour en Malaisie et bon voyage
    pour votre prochaine destination . bisous

    • On passe pas mal de temps à explorer les blogs d’autres voyageurs, ainsi que le Lonely Planet, mais il y a surtout beaucoup de chance 😀
      Bizz à vous deux.

  2. Que de choses à voir ! la video a des allures de Jurassik park ! 🙂

    De très belles photos en effet ! on en rêverait pour les vacances. Les variations du ciel sont magnifiques.

    Profitez de vos derniers jours asiatiques. Bisous

    • Quel est ce gros coquillage sur la table ? Un bénitier ?

      Vous parlez du Cap’tain : qui est-il ?

      Quel genre de volontariat devez-vous effectuer ? agricole ? Si j’ai bien compris , vous resterez trois mois en Australie.

      • Oui un bénitier 🙂 Il y en a plein sous l’eau, ils ont des couleurs magnifiques. Il y en a un vivant après la photo du requin je crois.
        Le Cap’tain est un malaisien qui est originaire d’une autre ile plus grande, mais qui a tout laché pour venir s’installer sur cette petite ile.
        Sinon en Australie, le premier sera un peu de tout, pour le second on devra s’occuper de chevaux et de chiens, et le dernier sera aussi dans un ranch avec des chevaux, il faudra aider la famille.

        • Ah ! oui, je n’avais pas réalisé que le bleu était le bord du bénitier. C’est en effet magnifique sous l’eau.

  3. cela valait le coup d’attendre la fin de vos vacances , que de choses insolites
    mais je remarque que rien ne vous dérange et que vous semblez vous accommoder de tout
    sloekdekke,cqssssssss non ce n’est pas un nouveau langage mais celui d’une petite fille qui a beaucoup aimé la vidéo du varan ainsi que le plongeon de tonton GUILHELM ( plein de bisous d’AMBRE )
    bonne fin de séjour en Malaisie et merci des infos pour l’Australie

  4. Coucou les voyageurs, contente de vous retrouver ainsi que le récit de vos découvertes et vos photos, ce bleu paradisiaique hmmmm…..Et déjà bientôt l’Australie, je crois que je vais me glisser dans votre sac à dos !!!!!!!!! en tout cas à défaut de me transformer en petite souris, je vous accompagne par la pensée, l’occasion de refaire virtuellement mon voyage. Je vous souhaite une bonne fin de séjour Asiatique, vous avez réalisé un super beau périple, bravo et gros bisous.

  5. Salut les enfants, j’ai enfin trouvé un ordi pour vous lire!
    Content de vous retrouver sur le blog après cet intermède ( « vacances  » bien mérité que vous avez passé en Malaisie) avant de découvrir l’Australie qui ne demande qu’a être conquis. Malaisie! pays que nous découvrons grâce à vous avec autant de plaisir et d’intérêt.Vous attaquez la deuxième moitié de votre périple! Bravo pour l’organisation de cette expédition qui aurait été beaucoup moins intéressante si vous l’aviez fait avec un tour opérator et tellement moins riche humainement. Vraiment, vous pouvez être fiers de vous. Bises à vous deux. A bientôt.

  6. bravo pour tout ce qui nous fait rêver et les paysages donnent une envie folle de les peindre!!! votre fin de sejour asiatique est idyllique et il vous arrivera sans doute de regretter ces lieux magiques
    alors que l’australie soit aussi belle! attendons impatiemment des photos bisous

Submit a Comment