Huacas del sol y de la luna

Posted By on 30 Nov 2014 | 7 comments

« Las huacas del sol y de la luna » ou aussi « huacas de moche » se trouvent à quelques kilomètres au sud du Trujillo. Pour s’y rendre, il suffit de prendre un combi à la place Ovalo Grau en direction del campina del moche (combi blanc, bordeaux et jaune où il y a marqué « sol y luna », facile). Le cadre du site est assez joli et nous donne encore l’impression d’être dans un désert.

2014-11-30-DSC07503

Seul, le temple de la lune peut être visité où l’on peut imaginer l’ampleur du travail de conservation.

2014-11-30-DSC07534

Les véritables noms des temples n’aient pas connu, on sait uniquement qu’ils n’étaient pas dédiés à la lune et au soleil car les moches ne vénéraient pas ces dieux. Ils seraient probablement dédiés à d’autres divinités, comme Ai-Apaec .

L’origine du temple de la lune est issue d’une légende où deux frères adoptèrent un serpent à deux têtes. Ce démon à deux têtes grandissait de manière démesurée au fur et à mesure qu’il mangeait. Les autres villageois étant effrayés par celui-ci, ils demandèrent au deux frères de se débarrasser de leur animal de compagnie. Les deux frères abandonnèrent donc le serpent au bord de la mer. Mais, celui-ci entreprit le voyage du retour en dévorant tout sur son passage! Alerté par un villageois, l’ensemble du village se réfugia au pied de la montagne. Lorsque le serpent arriva à leur niveau, la montagne s’ouvrit pour accueillir les villageois en sécurité. Une fois le danger écarté, les villageois émergèrent de la montagne. Voyant que le dieu de la montagne les avait aidé, les villageois construisirent un temple en son honneur, le temple actuel de la lune.

Ce temple date de l’époque de Moche(100-600 a.C.) représentant parfaitement leur excellence en manière d’architecture et de peinture murale. La pyramide, haute de 21 mètres, compte 5 niveaux sur une base de 80 mètres sur 60. Le site est composé de deux temples sacrés en forme de pyramide tronqué. L’ensemble de la pyramide devait être très bien décoré et coloré! Il reste encore quelques traces de fresques.

2014-11-30-DSC07518

2014-11-30-DSC07521

2014-11-30-DSC07523

Grâce aux fouilles archéologiques, on sait que le temple était le site de nombreux sacrifices d’animaux ainsi que d’humains.
Après avoir traversé plusieurs pièces à l’intérieur du temple, nous découvrons une grande place où les murs sont recouvert de fresques impresssionantes.

2014-11-30-DSC07547

2014-11-30-DSC07549

2014-11-30-DSC07551

En face du temple de la lune, ce dresse le temple du soleil qui date également de l’époque Moche (600-800 a.C.). Pour vous situer, le site chan chan de l’époque Chimú s’étale de (800-1400 a.C.).

2014-11-30-DSC07530

Cette construction en adobe est une de plus grande d’Amérique pré-hispanique. Les fouilles archéologiques n’ayant pas commencé, nous savons peu de choses ou que des suppositions.

2014-11-30-DSC07561

Le temple du soleil aurait plutôt été le centre administratif de la ville de Moche ou un palais pour la famille régnante mais ce ne sont que des suppositions.

Du haut du temple de la lune, nous ne pouvons qu’imaginer le village qui se trouvait entre les deux temples.

2014-11-30-DSC07533

7 Comments

  1. De belles photos, très bien prises. J’irais bien là-bas rien que pour voir ça ! Le plus étonnant c’est le peu de temps qui nous sépare de cette civilisation dans l’Histoire et pourtant elle semble avoir complètement disparu.
    C’est bien d’avoir raconté la légende ; cela permet d’être un peu là-bas avec vous …
    Bonne route pour l’Argentine. 🙂

  2. vous m’avez fait découvrir un PEROU autre que ce que j’imaginais, totalement différent des reportages habituels, mais tout aussi riche en histoires
    nous attendons toujours vos commentaires avec impatience, et celui ci était très enrichissant
    Ils étaient quand même de fameux bâtisseurs !!!!!!!
    bonne route pour l’ARGENTINE bises à vous deux

  3. quanchaco ce n;etait vraiment pas mal et j’aurai bien volontiers fait un petit sejour dans votre hôtel!!!
    mais evidemment culturellement les temples leur construction les commentaires ….. le tout: passionnant
    et l ‘Argentine c’est pour quand? bisous et à bientôt!!!

  4. Très, très intéressant ce petit regard sur le passé, et très belle conservation du site ainsi que des peinture ça me rappel certains sites près du Nil . Ce n’était pas des peintures à base chimique mais naturel à cet époque. Merci et bonne route en Argentine. Biz

  5. Hier, il y avait « rendez-vous en terre inconnue » avec Arthur … au Perou … nous avons donc refait un petit bout de chemin avec vous !
    Bon séjour en Argentine

Submit a Comment