Jambo Zanzibar

Posted By on 13 Jan 2018 | 3 comments

Nouvelle aventure, nouveau pays, nouveau continent… Ce premier article sur la Tanzanie relate une expérience pleine de nouveautés. Nous avons quitté Auckland pour nous diriger vers Dar Es Salaam juste avant Noël. Petite anecdote amusante : notre avion a dû atterrir à Colombo au Sri Lanka pour y faire le plein. Il y avait en effet du brouillard sur Dubaï qui pouvait nous obliger à tourner autour de l’aéroport avant d’atterrir (ce que nous avons fait d’ailleurs car ayant du carburant nous sommes tombés en bas de la liste d’attente…). Mais pas de tracas, nous sommes arrivés sans encombre.

Dar Es Salaam ne sera pas forcément une expérience mémorable, mais il s’agissait pour nous d’un point de passage avant de nous rendre à Zanzibar. Dar Es Salaam est une grosse ville où il n’y a pas grand chose à faire à l’intérieur. Mais beaucoup d’activités à la journée autour. Notre budget était cependant déjà bouclé et nous avons profité de ces quelques jours pour nous reposer et se remettre du voyage et du décalage horaire. Nous avons aussi saisi l’occasion d’apprendre un peu de swahili histoire de pouvoir échanger un peu avec les gens dans la langue du pays (à noter que beaucoup de gens ici parle anglais).

Notre seconde étape fût Zanzibar, dont cet article est l’objet. Nous y avons passé plus d’une semaine. Un peu d’histoire afin de vous situer sur le lien entre Tanzanie et Zanzibar. Le Tanganyika, ancienne colonie anglaise, est devenue indépendante en 1964. Suite à cela, la président du pays a proposé à celui de Zanzibar, une île à 1h30 au large de Dar Es Salaam, de s’unir pour ne former qu’un pays : la Tanzanie que nous connaissons aujourd’hui. La Tanzanie héberge le mont Kilimandjaro ainsi qu’une partie du lac Victoria. Le nord possède aussi d’immenses parcs nationaux, refuges d’une faune et flore impressionnantes dont nous aurons l’occasion de reparler dans les prochains articles. Le tourisme représente une part importante de l’économie du pays (plus de 25%), tout comme l’exploitation minière (aurifère mais aussi de la tanzanite, une pierre que l’on ne trouve qu’ici).

La ville principale de Zanzibar est Stone Town, historiquement et tristement célèbre pour avoir été une plaque tournante de l’esclavage. Cependant, outre l’ancien marché aux esclaves sur lequel a été construit une église, cette triste fonction du passé ne transpire pas outre mesure des murs de pierre de Stone Town, et la ville a une certain charme. Le cœur est un labyrinthe de petites rues que vous empruntez au hasard en espérant tomber à un moment donné sur la destination que vous cherchiez à atteindre ou du moins vers un repère connu. C’est aussi un port et les habitants de pavanent fièrement sur leurs bateaux locaux, les dhows. Plusieurs petites îles sont accessibles, mais le tourisme y est important (trop à notre goût) et nous avons fait une croix là dessus. Plusieurs bâtiments sont sympas à visiter, comme le palais du sultan par exemple ou encore l’ancien dispensaire. Cependant, l’activité la plus relaxante à pratiquer là-bas avec la chaleur consiste à savourer un jus de fruits frais face à la mer. On trouve d’ailleurs des mélanges peu commun, comme la jus d’avocat qui fût une bonne découverte.

L’île est un mélange de cultures, et bien qu’elle soit majoritairement mulsumane, on y trouve aussi chrétiens, hindous et que sais-je encore. Ce mélange cosmopolite se ressent aussi dans la cuisine, avec beaucoup de choses inspirées de la cuisine indienne, et aussi beaucoup de barbecue. Les fruits de mer sont à l’honneur, et les tranches de kingfish au barbecue sont irresistibles…

La côte est est une longue série de plage au sable blanc. Nous y avons passé quelques jours et avons eu l’occasion d’y faire du snorkeling (masque/tuba). Les récifs sont sublimes et des poissons de toutes les couleurs s’y promènent. Beaucoup de coraux même s’ils ne nous ont pas paru en super forme mais nous n’avons pas beaucoup d’autres références pour en juger.

Entre Stone Town et la côte est se trouve la forêt de Jozani. Une petite merveille dans laquelle habitent plusieurs milliers de singes red colubus. La flore aussi est fabuleuse avec une énorme mangrove et une belle forêt d’acajou, parsemée de ci de là d’eucalyptus qui rappelle l’Australie.

L’île est aussi populaire pour sa production d’épices. En particulier une grosse production de clous de girofle. Nous avons visité une ferme d’épices où nous avons pu découvrir dans leur forme encore verte plusieurs épices : poivre, muscade, cardamome, vanille, curcuma, gingembre… Que des plantes dont nous avions pour la plupart aucune idée de l’apparence que cela pouvait avoir. La vanille, par exemple, est une liane qui s’accroche à un autre arbre puis produits les fameuses gousses qui au début ressemble à de gros haricots. La muscade est un fruit renfermant une superbe noix marron enrobé de traînées rouges. L’expérience fût donc enrichissante.

La prochaine étape de notre voyage se déroulera dans le nord pour un safari de 4 jours dans les parcs nationaux.

3 Comments

  1. changement radical que ces photos, cela a du vous dépayser totalement mais pour nous encore une découverte partagée avec vous pour ce début d’année sur un continent méconnu , nous vous attendons avec impatience pour savourer un peu plus et surtout pour vous revoir vous nous avez manqué bises à très bientôt maman

  2. Hé bien, les petits loups, quelle belle fin de parcours ! Les photos sont superbes, les commentaires riches … Bref , revenez vite pour parler de tout cela. Mamou.

  3. Bonjour, enfin j’ai réussi à me connecter, je vois que j’ai du retard, mais pas de problème ce week-end je suis tranquille. Donc je visionne tranquillement ce que je n’avais pas vu pour les raisons que vous connaissez d’ordinateurs. Je découvre et j’apprécie beaucoup les talents d’écrivains, ainsi que les photos réalisées. Riche pays aux multiples horizons culturels. Très belle photo de l’église et du croissant islamique. Les singes sont très expressifs. Avez-vous vu le fameux lion de Tanzanie, mythe ou réalité ? Bravo et merci pour ce petit reportage.

Submit a Comment